PRISTINA – KOSOVO (1/3)

C’est dans le cadre d’un voyage d’étude que j’ai eu la chance de visiter Kosovo pour découvrir l’histoire récente et particulière de ce pays ainsi que l’organisation des diverses organisations internationales de maintien de la paix qui y agissent. Je ne veux pas vous ennuyer avec ces informations très théoriques, je voudrais simplement vous présenter le Kosovo en trois articles. Le premier porte sur la capitale du pays qui me permettra de vous présenter le pays et ses traditions.

In the frame of a study trip, I had the chance to visit Kosovo to discover the particular and close history of this country, and also the international organisations for peacekeeping which exist there. Because I do not want to bored you with theoretical informations of political sciences, I would simply like to present you Kosovo in three articles. The first is about the capital of the city Pristina which will help me to show you the country and its traditions.

Indépendant depuis 2008, le Kosovo est aujourd’hui un pays de plus en plus compétent. Tout a été créé et organisé ces dernières années et si la corruption et le trafic sont toujours présents, le pays connaît une situation stable. En effet, le Kosovo est composé à 90% d’habitants ethniquement Albanais, musulmans, et aussi d’une importante minorité d’orthodoxes et une ethnie serbe. Si aucun incident lié à l’ethnie n’a été enregistré ces dernières années, les deux communautés vivent toujours séparément.
La capitale, Pristina est majoritairement habitée par des Albanais comme le montrent le grand nombre de drapeaux albanais accrochés à côté des drapeaux kosovars.

Independent since 2008, Kosovo is today a more and more effective country. Everything had to be created and organised this last years and if corruption and trafics are still present, the country lives in a stable situation. In fact, Kosovo is composed of 90% of ethnic Albanians, muslims but also of an important minority of 10% of ethnic serbs who are orthodox. If no more incident related to ethnicity has been registered this last years, the two communities often still  live separated.
Pristina, the capital of the city is as a majority inhabited by ethnic Albanians like testified the lot of Albanian flags hang next to the Kosovar one.

 

 

Histoire / History

Quelques jours avant mon arrivée à Pristina, on fêtait le 9ème anniversaire de la déclaration d’indépendance unilatérale du Kosovo, les rues étaient donc décorées aux couleurs du drapeau kosovare.
La seconde photo que vous pouvez voir montre le monument de l’indépendance qui se situe au centre de la ville. À ses pieds, on peut remarquer des sortes de petits bonhommes habillés des drapeaux de différents pays : France, Allemagne, Angleterre et Suisse par exemple.

Few days before I came to Pristina, was the 9th Anniversary of the unilateral declaration of independence of Kosovo. That is why, the streets were decorated with the colours of the flag.
The second photo you see shows the independence monument, located in the centre of the city. On its feet, you can notice kind of guys wearing the flags of different countries: France, Germany, UK and Switzerland for example.

9th Anniversary of Kosovo

 

Monument for Independence

 

Pristina possède une architecture très particulière. Vous pouvez voir ici le Palais de la Jeunesse et des Sports, construit durant la période communiste. J’ai eu la chance de pouvoir rentrer à l’intérieur. Un petit stade était dédié au volley mais le deuxième, un espace immense, était totalement abandonné, vieux, cassé, avec quelques voitures en son centre et cela m’a fait pensée à l’arène du film Hunger Game. Pour le construire, chaque habitant de la ville a dû donner la moitié de son salaire.
Sur cette photo, on voit aussi l’énorme photo d’Adem Jashri, l’un des fondateurs de l’armée de libération kosovare. Dans ce pays, on peut voir de nombreuses statues ou photos pour rendre hommage aux héros kosovars.

Pristina has also a very interesting type of architecture. Here, you can see the Palace of Youth and Sports, built under the Communist Regime. I had the chance to go inside. A small stadium was used to play volley but the second and huge arena was totally abandoned, old, broken, with few cars in its centre, it made me think to the arena of the movie Hunger Game. To construct it, each inhabitant had to give the half of its salary.
An other interesting aspect is the huge picture of Adem Jashari, one of the founder of the Kosovo Liberation Army. In the country, you can see a lot of statues or pictures to pay hommage to Kosovar heroes.

 

Religion

90% de la populaiton du Kosovo est musulmane, c’est pourquoi on peut voir plusieurs minarets dans la ville.
J’ai eu la chance de visiter la Grande Mosquée de Pristina et même d’assister à la prière de 15 heures. Les gens y étaient très chaleureux, accueillants et nous ont parlés. Les femmes ont dû aller au premier étage pour voir la prière d’en-haut et les hommes ont eu le droit de rester en bas, au fond de la salle.

Kosovo has a 90% muslim population and that is why a lot of minaret are visible in the city.
I had the change to visit the Great Mosque of Pristina and even to attend to the 3pm prayer. The people there were warm, welcoming and talking to us. The women had to go one the first floor to see the prayer from the top and the men had the right to stay downstair, on the back of the room.

Great Mosque of Pristina

 

 

Si une grande partie de la population est musulmane, il y a aussi une minorité orthodoxe.

Je trouve que cette photo reflète bien le pays : on voit un bâtiment moderne à gauche, un bâtiment moderne (et étrange) construit à l’époque communiste (c’est la librairie de l’université) et un bâtiment religieux, ici une église orthodoxe.

If a large part of the population is Muslims, there is also an Orthodox minority.

This picture in my opinion, shows a part of the reality of the country: you see a modern building on the left, an modern (and strange) build during the communist time building (it is the library of the University) and a building related to religion, here an Orthodox church.

 

Politique / Politic

Ce monument intitulé « Newborn » (« nouveau-né ») est le symbole de la ville, rappelant la jeunesse du pays. Chaque année, un nouvel artiste le décore.

This « Newborn » monument is the symbol of the city, underlining the youth of the country. Every year, an other artist designs it.


Même si le Kosovo n’est pas un membre de l’Union Européenne, beaucoup de drapeaux européens flottent au vent, souvent à proximité des institutions.

Even if Kosovo is not a member of the European Union, a lot of European flags are present, often near the institutions.

 

J’ai eu la chance de visiter la Parlement Kosovar. C’est intéressant de voir qu’en plus de la division de l’hémicicle entre partis, quelques sièges sont réservés aux minorités.

I had the chance to visit the Kosovar Parliament. It is interesting to note that besides the division in parties, some seats are kept for the minorities.

 

 

Pristina est une très jolie ville, avec une atmosphère très particulière que je n’ai jamais ressentie ailleurs. La nourriture est bonne et peu chère (aux alentours de 2-3 euros le plat) et les gens sont très sympas, tout le monde parle anglais !

Pristina is a very nice city, having a very special atmosphere I never felt anywhere else. The food is good and cheap (around 2-3 euros a meal) and the people are simply amazing, everyone speaks english!

 

Une réflexion sur “PRISTINA – KOSOVO (1/3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *