L’ALGARVE EN VOITURE : SILVES, LOULE, MONCHIQUE

Pour bien profiter des trésors cachés de l’Algarve, il est recommandé de louer une voiture sur place. De notre côté, nous avons loué une voiture à l’aéroport de Faro pour une journée, et cela valait le coup ; pour aller à Tavira, nous avions pris le train, ce qui était très commode ! Pour la dernière journée dans la région, nous voulions nous perdre un peu, aller plus en hauteur et découvrir de magnifiques villages perchés comme Silves, qui a été un vrai coup de coeur pendant cette journée « road-trip » !

Nous voilà partis sur les routes portugaises ! Ce qu’il faut savoir c’est qu’au Portugal, un système de péage un peu spécial est mis en place depuis 2011 et cela n’est pas forcément connu de tous : il s’agit en effet de péages électroniques, où le paiement est dématérialisé. Des portiques prennent en photo la plaque d’immatriculation et calculent ainsi le prix à payer ; les voitures louées sur place sont équipées d’une boite électronique mais si vous circulez avec votre voiture personnelle, les portiques mémorisent votre passage et il faut payer le dû dans un bureau de poste après le passage sur l’autoroute ! Toutefois pour éviter toute cette procédure, nous avons fait le choix de n’emprunter que des routes nationales, ce qui nous a permis de contempler le paysage, ce n’était pas du tout déplaisant, on était en vacances ! D’ailleurs, fait assez étonnant : on note la présence de nombreuses cigognes dans le sud du Portugal : pour nous lorraine/alsacienne, cela est peu dépaysant mais très surprenant !

Notre premier stop a été la ville de Loulé, qui est assez banale ; je ne vous recommande pas de vous y éterniser. Nous avons été assez déçus et nous avons donc rapidement repris la route, direction Silves !

Silves a été pendant cinq siècles la capitale d’un royaume musulman installé au Portugal, connue sous le nom de Xelb. Cette petite ville tout en hauteur a conservé ses trésors de l’époque islamique et les découvrir a été un véritable plaisir ! Nous avons arpenté les ruelles colorées de la ville, souvent décorées de petits fanions multicolores, nous avons erré parmi les étales du marché de la ville et enfin nous avons longuement visité le château de l’époque almohade, édifié en grès des carrières de la ville. Sa couleur rouge émerveille petits et grands, et il est agréable de se promener sur les murailles de cette forteresse, d’où l’on peut contempler les plaines alentours verdoyantes tout en admirant des spectacles de danses orientales ou de fauconnerie dans l’enceinte de ce château.


Notre troisième visite du jour fut celle de la serra de Monchique, une région très verte, qui offre des paysages luxuriant. Nous avons sillonné en voiture à travers ces forêts, la température était un peu plus basse. Nous nous sommes arrêtés dans la petite ville de Monchique, perchée à 455 mètres d’altitude pour aller admirer la belle église de la rua da Igreja, où une chapelle est entièrement recouverte d’azulejos : une très belle œuvre architecturale, qui vaut le coup d’œil. À la fin de cette journée, nous nous sommes arrêtés dans un petit café très sympathique : le Barlefante, un bar très coloré qui offre une cuisine à bas prix et c’est un lieu agréable pour faire un petit goûter ! 🙂

Enfin, pour nous détendre totalement à la fin de cette journée, nous avons été nous baigner sur la plage de Praia de Rocha, l’une des plus grandes stations balnéaires de la région. Il est important de faire abstraction de tous les immeubles construits sur le front de mer et de ne regarder qu’au large, car la vue est vraiment magnifique avec les rochers qui sortent de l’océan !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *