BRUXELLES

« C’était au temps où Bruxelles bruxellait »

 

Lors de ce petit week-end belge entre copines, nous avons décidé de trouver un logement grâce à Airbnb qui nous a mené dans l’appartement de Julian à un prix très abordable et tout près du centre.

Il existe également une petite auberge nommée d’après le célèbre chanteur bruxellois Jacques Brel. Elle se situe tout près du Jardin Botanique et à une vingtaine de minutes – à pied – de la Grand-Place, elle est très sympa et propose un petit-déjeuner bio.

Même s’il faudrait bien plus de temps pour s’immerger dans cette ville cosmopolite, je vais vous parler aujourd’hui de ce que j’ai eu la chance de voir et des petits lieux que j’y ai découvert.

Les incontournables

Bien évidemment la sublime Grand-Place à l’histoire très dense, où l’on peut voir l’Hôtel de Ville et la Maison du Roi.

Lors de ma visite se déroulait la Fête de la Bière, ce qui ne m’a malheureusement pas permis de prendre des photos rendant hommage à la beauté de cette place.

IMG_0077

Ayant déjà visité cette ville, je savais à quoi m’attendre en passant devant le Manneken-Pis. Pour mes amies, la surprise a été grande: « Quoi? C’est ça? C’est tout petit! ». Et oui, même s’il est indispensable d’aller voir cette petite fontaine lorsqu’on visite Bruxelles, ça n’est « que » ça, un petit bonhomme entouré de fleurs.

IMAG1731

Bruxelles est bien sûr la capitale de l’Europe, où se trouve la majorité des Institutions Européennes. Pour en savoir plus sur elles mais aussi sur l’Histoire générale de l’Europe durant toute cette période, je vous conseille vivement d’aller visiter le Parlamentarium qui est le centre du Parlement Européen dédié aux visiteurs. La visite est gratuite, elle peut prendre peu de temps ou de longues heures suivant vos intérêts. On découvre tout d’abord le rôle des différentes Institutions Européennes, puis une grande salle retrace – à l’aide d’un audio-guide – les bouleversements majeurs qu’a subit l’Europe au cours du siècle dernier, pays par pays. Enfin une pièce plus interactive permet de découvrir nos députés, mais également divers témoignages de nombreux européens issus des différents pays de l’Union. Quels que soient vos intérêts, vos connaissances préalables ou votre âge – il y a un parcours pour enfants – je vous recommande fortement cette visite afin vous sentir plus proche de cette belle Europe.

Que serait la Belgique sans la Bande Dessinée ? Si le musée ne m’avait pas convaincue lors de ma première visite, c’est avec plaisir que j’ai redécouvert les dessins emblématiques géants sur les murs de la ville ! Voici mon favori: Boule et Bill.

IMG_0142

Avant de repartir, nous avons fait un rapide saut vers l’Atomium. Si la longue file d’attente de nous a pas permis de grimper dedans, le beau temps nous a autorisées quelques jolies photos.

11952952_10206175600443939_2062776433422205705_o

Les traditions

Les fameuses gaufres belges sont disponibles dans tous les coins de la ville. Si toutes se revendiquent « originales », je crois, pour en avoir testé quelques-unes, qu’elles sont toutes aussi bonnes les unes que les autres ! Alors à vous de choisir la boutique qui vous attire le plus, la plus jolie ou simplement la plus proche et vous ne devriez pas être déçus !

Si je ne devais vous conseiller qu’un seul restaurant, ce serait celui-ci :

Le Restobière, 9 rue des Renards

En plus d’un personnel très sympa, les plats – tous réalisés à base de bière – sont succulents et copieux ! Vous pourrez également goûter le « Stoelp » (pardon pour la prononciation) qui est une purée belge composée de pomme-de-terre, poireaux et lardons.
11988738_10206175550562692_839245495692217903_n

Les sorties

Bruxelles regorge de bars et de clubs.

Ayant trouvé le fameux club aux musiques vintages Madame Moustache vide, nous nous sommes rabattues sur le Delirium quelques rues plus loin. La carte propose toutes sortes de bières et nous avons passé une soirée très sympathique dans ce décors de taverne !

807b7-signature2b252812529

Une réflexion sur “BRUXELLES

  1. Une ville où nous aimons aller de temps à autre. Habitant à Lille, c’est pas loin en même temps :). Je note ton adresse de restaurant. Dommage pour l’atomium, il faut essayer d’y aller le matin dès l’ouverture. En tout cas, c’est à faire.

  2. Hello, sympa ton article sur notre ville qu’on aime 🙂
    Pour info, le plat belge que tu as du mal à prononcer est le stoemp (se prononce stoump), ça te sera peut être utile si tu reviens 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *